En France, environ 15 millions de personnes ronflent chaque nuit et une personne sur deux déclare vivre avec une personne qui ronfle. Pourtant ce problème n’a rien d’anodin.


Outre le fait de gâcher les nuits de ces personnes (deux ronfleurs sur trois se disent souvent fatigués et de mauvaise humeur), les ronflements sont fréquemment causés par une apnée du sommeil. Cette dernière multiplie par cinq le risque de cancer et augmente considérablement les risques cardiovasculaires et de diabète.


Bien que de nombreuses solutions existent, aucune ne semble satisfaire bon nombre de ronfleurs qui ne se soignent pas malgré l’inconfort, le danger pour la santé ou encore les effets négatifs sur leur vie sociale. Dans ce contexte, nastent™ se présente comme une solution d’avenir.

 

1/ Chays 1, Florent 1. Le ronflement. Abrégés Masson 2010, 136p, p:9-21 -2/ Pessey JJ, Lombard L. Ronchopathie chronique. EMC,ORL 20, 261-A10, 2001, 15p. - 3/ Claire Gourier-Fréry et Claire Fuhrman, Département des maladies chroniques et traumatismes, Institutnational de veille Sanitaire (2012) - 4/ Damien Bidaine, Gérard Vincent, En finir avec les ronflements, 2015, p129. - 5/ Shahar et al.Sleep-disordered breathing and cardiovascular disease: cross-sectional results of the Sleep HeartHealth Study. Am J Respir Crit Care Med. 2001 Jan;163(1):19-25.

... à l'apnée du sommeil (SAOS)

Qu’est-ce que le Syndrome d’Apnée Obstructive du Sommeil (SAOS)?

Manifestations
Causes
identification
complications

Les manifestations du SAOS

Une large proportion des troubles de la respiration pendant le sommeil est causée par le SAOS.

Ces symptômes caractéristiques sont “de forts ronflements” et “des arrêts de la respiration pendant le sommeil” qui empêchent le patient d’avoir un sommeil profond et réparateur.
Le patient a alors des somnolences, se sent fatigué et a plus de difficultés à se concentrer pendant la journée. De plus, ce manque de repos peut affecter le système nerveux autonome et entraîne de nombreux accidents de la circulation.

Les causes du SAOS

Le SAOS peut être causé par l’obésité ou l’âge, mais pas seulement, d’où la difficulté à le déceler. Il survient lorsque les muscles du voile du palais ou de la langue se relâchent en obstruant le passage de l’air en générant des vibrations responsables des ronflements.
Un cas de SAOS est diagnostiqué lorsque surviennent plus de 5 fois par heure des arrêts du flux respiratoire de plus de 10 secondes (apnées) ou des réductions de flux respiratoire avec une diminution de la saturation d’oxygène dans le sang (hypopnées).

Une maladie difficile à identifier par le patient

60 % de français seraient porteurs d’un SAOS et non diagnostiqués(3). 

Comme le SAOS survient pendant le sommeil, le patient peut difficilement s’en rendre compte seul. C’est généralement un membre de la famille qui le signale.
Indépendamment des somnolences, le SAOS peut aussi se manifester par de la dépression, des sautes d’humeur, le besoin d’uriner fréquemment la nuit (nycturie) ou encore par de l’hypertension

Le SAS et ses complications

La plupart des patients ignorent que le SAOS est à l’origine de leur hypertension, diabète ou de différentes maladies cardio-vasculaires. Compte tenu de l’évolution des modes de vie, l’obésité est devenue l’une des causes principales du SAOS. 

Ces dernières années, des recherches médicales ont mis en évidence le lien entre le SAOS et ces maladies. Les apnées provoquées par le SAOS ont pour conséquence la baisse du taux d’oxygène dans le sang, ainsi que l’augmentation du rythme cardiaque. Dans ces conditions, les recherches confirment une augmentation de 20% de la probabilité de développer une maladie cardiaque comme l’infarctus du myocarde(5). De même, le risque d’insuffisance cardiaque est 2,4 fois supérieur à celui d’une personne en bonne santé(6). 

De plus, l’excitation du système nerveux orthosympathique provoquée par la réduction du niveau d’oxygène dans le sang et les réveils fréquents dûs au SAOS entraînent une forte pression artérielle, avec un risque de 1,4 à 2,9 fois supérieur à la normale de faire de l’hypertension(7). Il a été également mis en évidence que le SAOS opère une influence sur les troubles psychologiques tels que la dépression.Des nouvelles recherches sont en cours pour déterminer d’éventuelles corrélations avec d’autres maladies.