Sinusite, que faire ?

Sinusite, que faire ?

Sinusite, que faire ? Symptômes, Causes, Traitements

La sinusite est une inflammation des sinus ; on distingue la sinusite aiguë, une infection fréquente touchant entre 10 à 15% des français, et la sinusite chronique, dont les symptômes s’étalent sur plus de 3 mois. Comment reconnaître la sinusite chronique ? Quels sont les causes ? Quels traitements possibles ? Zoom sur cette maladie méconnue !L'inflammation des sinus est très douloureuse

La sinusite chronique, explications

La sinusite est, comme son nom l'indique, une inflammation des sinus. Le mot « sinus » veut dire « cavité » : les sinus sont des cavités creusées dans les os du visage, entourant le nez. On distingue les sinus frontaux (derrière le front), les sinus maxillaires (à hauteur des joues), les sinus ethmoïdaux (entre les yeux), et les sinus sphénoïdaux (juste en dessous des sinus ethmoïdaux).

Chaque sinus peut être atteint d’une inflammation, causée par un virus ou une bactérie. En pratique, ces derniers irritent la muqueuse des sinus, qui se trouve alors obstruée. Comme le mucus n’est plus drainé comme à son habitude, on assiste à une multiplication des microbes. La correspondance entre les sinus et les fosses nasales est compromise, ce qui décuple la pression à l’intérieur des sinus.

La forme la plus fréquente de sinusite concerne les sinus maxillaires et est d’origine virale. Elle peut survenir chez l’adulte et l’enfant de plus de 3 ans. Les sinusites frontales, sphénoïdales et ethmoïdales sont moins fréquentes mais ont davantage de risques de complications.

On distingue trois formes de sinusites :

  • La sinusite aiguë : d’origine virale la plupart du temps, elle est de courte durée (inférieure à 1 mois), et provient généralement d’un rhume ou bien d’une allergie ;
  • La sinusite récidivante, lorsque le patient souffre de plus de 3 sinusites par an ;
  • La sinusite chronique : généralement d’origine allergène, elle est de longue durée (supérieure à 3 mois).

 

Les symptômes de la sinusite chronique

symptômes de la sinusite chronique sont des douleurs dans le visage, au dessus des yeux

La sinusite, qu’elle soit aiguë ou chronique, a différents symptômes :

  • Douleur dans le visage : suivant la forme de la sinusite, on ressent une pression sous les yeux (sinusite maxillaire, la plus répandue), au-dessus d’un seul œil (sinusite frontale), derrière les yeux (sinusite sphénoïdale), allant jusqu’à un gonflement d’une des paupières entraînant des douleurs dans l’œil correspondant (sinusite ethmoïdale, la plus rare) ;
  • Congestion du nez, avec des sécrétions nasales jaunâtres et épaisses lorsque la sinusite est causée par une bactérie, claires lorsqu’il s’agit d’un virus ;
  • Fièvre légère, toux, sensation de malaise et fatigue générale ;
  • Altération de l’odorat.

 

A noter que ces symptômes peuvent s’aggraver dans le cas d’une surinfection bactérienne.

Par ailleurs, la sinusite chronique altère la qualité du sommeil : les patients souffrent d’une gêne respiratoire, les ronflements sont importants et cette obstruction nasale constante peut favoriser l’apnée du sommeil.

Dans de très rares cas, l’infection peut se propager et entraîner des complications, telles qu’une méningite, une thrombophlébite, ou encore une ostéomyélite.

Causes de la sinusite chronique

Les causes de la sinusite sont multiples. Elle peut être causée par :

  • Un virus, dans le cas notamment d’une rhinopharyngite ou d’un rhume ;
  • Une bactérie ;
  • Un problème dentaire, tel qu’un abcès ou un kyste dentaire ;
  • Une allergie, tel que l’asthme ou la rhinite allergique ;
  • Un obstacle mécanique, par exemple dans le cas d’une déformation de la cloison nasal ;
  • L’environnement (pollution, exposition à des produits chimiques irritants…) ;
  • Le tabagisme ;
  • Un déficit immunitaire, dans le cas d’un diabète ou d’une maladie auto-immune ;
  • Une tumeur (dans le cas d’une sinusite chronique difficile à soigner), tel qu’un papillome inversé ou un carcinome.

 

Traitements de la sinusite chronique

Dans la majorité des cas, la sinusite est soignée en moins d’un mois, et ce sans traitement spécifique. Cependant, nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant afin de vous prescrire des médicaments apaisant les symptômes (analgésiques, décongestionnants, voire antibiotiques si la sinusite est d’origine bactérienne).

Non traitées, les sinusites sont susceptibles d’aggraver les troubles respiratoires des personnes asthmatiques. Elles peuvent se compliquer, on parle alors de sinusites chroniques.

fort maux de tête symptôme d'une sinusite chronique ?

Le traitement de la sinusite chronique est généralement pris en charge par le médecin ORL, plus rarement par le médecin généraliste. Il réalise des examens complémentaires (bilan d’allergie, prise de sang, examen endoscopique, scanner…) afin de déterminer la cause et le traitement approprié pour soigner la sinusite chronique.

Le traitement médical de la sinusite varie en fonction de sa situation (maxillaire, frontale, etc.) et cause (virale, bactérienne, etc.). Il peut s’agir de traitements médicaux, tels que :

  • Lavages de nez, avec un sérum physiologique / de l’eau salée ;
  • Administration de corticoïdes ou d’antihistaminiques ;
  • Antibiotiques ;
  • Antifongiques.

 

Il est également possible de soulager les symptômes de la sinusite grâce aux médecines douces. Nous vous invitons à consulter votre médecin traitant ou pharmacien qui pourra vous informer sur ces sujets :

  • Aromathérapie (grâce aux huiles essentielles, telles que l'arbre à thé (tea tree), l’eucalyptus radiée, ou encore la menthe poivrée, en inhalation.ou en massage selon l'indication de votre médecin / naturopathe) ;
  • Homéopathie (grâce à la Belladona 5CH pour décongestionner le nez, à la Silicea 5CH pour prévenir les sinusites à répétition, ou encore la Cinnabaris 5CH pour les maux de tête) ;
  • Acupression (pour limiter la production de mucus et réduire la congestion nasale,en appuyant sur des points de pressions sur certaines zones).

 

Lorsque les traitements médicaux sont inefficaces, on envisage alors une intervention chirurgicale de la sinusite. On recommande généralement la chirurgie lorsque la sinusite chronique est causée par des polypes, malformations, ou tumeurs.

Il s’agit d’une chirurgie endoscopique (mini-invasive), s’effectuant via les narines du patient. L’intervention est généralement réalisée sous anesthésie générale, avec un rétablissement rapide (on recommande tout de même un arrêt de travail de 5 à 10 jours afin de pouvoir se reposer correctement).

Les techniques les plus courantes pour traiter les sinusites chroniques sont : la septoplastie, l’ethmoïdectomie et la méatotomie moyenne. Si vous êtes concerné, votre médecin ORL vous recommandera la chirurgie la mieux adaptée pour vous. Nous vous invitons à consulter votre médecin dès lors que vous soupçonnez être atteint d'une sinusite chronique afin d'obtenir rapidement le traitement adéquat.

%3Cp%3EChoisissez+le+Starter+kit+correspondant+%26agrave%3B+la+narine+avec+laquelle+vous+respirez+le+mieux%3C%2Fp%3E

Choisissez le Starter kit correspondant à la narine avec laquelle vous respirez le mieux