Bronchite, que faire? Symptômes, Causes, Traitements

Bronchite, que faire? Symptômes, Causes, Traitements

Bronchite, que faire? Symptômes, Causes, Traitements

Bien plus qu’un simple rhume, la bronchite est une inflammation des bronches touchant les personnes aux poumons vulnérables.
Comment se caractérise-t-elle ?
Quels sont les symptômes, causes et traitements possibles de la bronchite ? Réponse dans notre article !

Qu’est-ce qu’une bronchite ?

La bronchite est une inflammation des bronches, pouvant apparaître sous deux formes distinctes :

La bronchite chronique est une inflammation des bronches fréquemment accompagnée d’asthme : elle se caractérise par une obstruction progressive des voies aériennes, ce qui peut conduire à une insuffisance respiratoire ; quant à l’emphysème, il s’agit d’une maladie dégénérative des alvéoles pulmonaires qui entraîne la destruction de leur paroi élastique : résultat, lors de l’expiration, les alvéoles sont dans l’impossibilité de vider complètement l’air qu’elles contiennent. L’oxygénation du sang est donc fortement impactée.

 Explication de la bronchite qui agresse vos poumons et peut vous aussi cacher une BPCO

Quels sont les symptômes de la bronchite ?

Les signes de bronchite aiguë sont :
  • Une toux grasse avec des expectorations visqueuses ;
  • Un essoufflement et une douleur à la poitrine ;
  • Une sensation de malaise général : fatigue, baisse d’appétit, courbatures…
La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) se caractérise par :
  • Une toux similaire à celle de la bronchite aiguë, mais durant plus de 3 mois.
  • Une diminution de la capacité respiratoire et une sensation d’être à bout de souffle, de ne pas pouvoir respirer correctement.
  • Un essoufflement au moindre effort et une fatigue persistante.
  • Des infections pulmonaires multiples et prolongées (grippe, pneumonie, etc.).
  • Une perte de poids non intentionnelle.

Si vous éprouvez des symptômes de bronchite, nous vous invitons à consulter votre médecin dès que possible. A l’auscultation de vos poumons, il fera le diagnostic et vous indiquera le traitement à suivre. Une radiographie du thorax ainsi qu’un bilan sanguin pourront vous être demandés dans le cas où la bronchite tarde à guérir.

il est important de vérifier l'état de santé de ses poumons pour éviter des complication et le risque de bronchite ou même de BPCO

Une bronchite aiguë guérit généralement par elle-même, lorsqu’elle survient chez une personne en bonne santé. Cependant, nous vous conseillons de consulter très rapidement votre médecin si vous constatez une fièvre élevée et une forte toux, en particulier chez les personnes « à risque » (nourrissons, bébés, personnes âgées ou souffrant d’une maladie chronique).

De plus, la bronchite peut être confondue avec d’autres maladies entraînant toux et crachats : grippe, pneumonie, tuberculose, embolie pulmonaire… Qu’il convient de traiter suffisamment tôt avec le traitement adéquat. Au moindre doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Quelles sont les causes de bronchite ?

La bronchite aiguë

La bronchite aiguë est généralement causée par une infection virale, elle est donc contagieuse. Inhalés, les virus se propagent jusqu’aux bronches. Plus rarement, elle peut aussi être causée par une bactérie. Elle est très souvent contractée l’hiver, et ses symptômes disparaissent par eux-mêmes en 2 à 3 semaines.

L’infection de bronchite touche surtout les personnes ayant des poumons vulnérables, tels que les personnes âgées et les bébés.

Lorsqu’elle touche les nourrissons de moins de 2 ans, on parle de « bronchiolite ». Ses symptômes peuvent impressionner mais il s’agit d’une maladie bénigne. Elle sévit en automne et en hiver et se guérit en 8 à 10 jours. Les nourrissons fragiles, ou de moins de 3 mois nécessitent cependant une veille attentive.

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est causée par le tabagisme pour 80% à 90% des cas. L’hérédité, une maladie génétique rare, ainsi que l’exposition à la fumée, à des produits chimiques irritants ou à la pollution de l’air peuvent également prédisposer à la maladie.

Ses symptômes débutent généralement dans la cinquantaine. L’agression répétée de substances toxiques (telles que le tabac) conduit à l’obstruction progressive des bronches : leurs parois s’épaississent et le poumon se détruit petit à petit.

Les personnes atteintes de BPCO ont des difficultés à respirer, une toux persistante, et la moindre tâche quotidienne les essouffle.

Les personnes à risque sont principalement les fumeurs, les enfants et les personnes âgées. La BPCO peut également affecter les personnes asthmatique ou dont le système immunitaire est affaibli (par exemple, en cas de stress chronique).

Quels traitements possibles de la bronchite ?

La bronchite aiguë, bénigne, ne nécessite pas de traitements particuliers. Votre médecin pourra néanmoins vous prescrire un traitement visant à soulager fièvre, toux et courbatures. Prenez soin de boire suffisamment de boissons chaudes, ceci permettra à votre mucus de se fluidifier et d’être éliminé plus facilement.

Mais si vous êtes atteint de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), c’est tout autre chose.

Si votre BPCO est causée par le tabac, le premier geste à mettre en place pour soigner la bronchite sera l’arrêt du tabac, afin de freiner des dommages ultérieurs.

Votre médecin traitant vous prescrira des médicaments visant à réduire l’obstruction de vos bronches : broncho-dilatateurs, fluidifiants bronchiques… Ceci permettra à l’air de mieux s’évacuer, et vous respirerez donc plus facilement. Ils se trouvent sous la forme d’inhalateurs pour la plupart. Il est aussi possible qu’il vous prescrive des médicaments oraux à base de cortisone ou d’antibiotiques.

Pour les cas les plus sévères, une opération aux poumons peut être demandée (chirurgie de l’emphysème ou transplantation pulmonaire).

Dans tous les cas, veillez à bien prendre votre médication et à suivre les recommandations de votre médecin. Ces quelques bonnes pratiques peuvent vous aider à mieux vivre avec votre BPCO :
  • Lavez-vous fréquemment les mains et évitez le contact rapproché avec des personnes malades afin de prévenir les infections secondaires ;
  • Faites-vous vacciner contre la grippe chaque année ;
  • Maintenez un poids santé et une alimentation équilibrée ;
  • Faites de l’exercice régulièrement (en tenant compte de votre capacité) ;
  • Pratiquez des techniques de relaxation pour mieux respirer.

En résumé :

la bronchite est une maladie à ne pas prendre à la légère ; bénigne à première vue, elle peut se compliquer chez les personnes ayant des poumons vulnérables. En cas de doute, nous vous conseillons de consulter votre médecin qui saura vous orienter vers le traitement adéquat.

difficulté à respirer, une consultation médicale est indispensable en cas de doute.

 

Autres billets intéressants :

Nous vous recommandons également notre article sur l'apnée du sommeil et les appareils ou solutions qui peuvent vous aider à traiter ces troubles du sommeil.

%3Cp%3EChoisissez+le+Starter+kit+correspondant+%26agrave%3B+la+narine+avec+laquelle+vous+respirez+le+mieux%3C%2Fp%3E

Choisissez le Starter kit correspondant à la narine avec laquelle vous respirez le mieux